EN FR

Paysages rocheux

Tableau de Zoran Music
Zoran Music, "Paysage rocheux", 1977, acrylique sur toile, 73 x 92 cm

Ce Paysage rocheux vibre des petites touches qui animent de nombreuses peintures de Music, comme des notes. Ici, elles élargissent l’espace entre une farandole de formes compactes. L’atmosphère, de prime abord, est sereine, presque joyeuse. Elle ressuscite la poésie des paysages dalmates de l’artiste et annonce celle de ses façades vénitiennes.

Puis, on découvre des petites flaques de peintures sur fond écru. Elles suggèrent des silhouettes dans des limbes incertaines. Des bords de la toile restent dans leur nudité première. Rien de fini, rien de définitif, ni dans la forme, ni dans le sujet.

Les petites touches centrales deviennent par intermittence des pierres, jouent pianissimo une partition de barbelés, jusqu’à suggérer deux orbites oculaires qui feraient d’un rocher un crâne. Tout cela n’étouffe pas le charme de l’œuvre mais au contraire confère de la fragilité à un moment de grâce, le rend plus vivant et contribue à un sentiment d’éternité.

Quand je lui ai acheté l’autre paysage rocheux, reproduit ci-dessous, Zoran insistait sur la fragilité du papier Japon qu’il avait choisi. 42 ans après, cette aquarelle n’a rien perdu de son éclat.
A. M.

Aquarelle de Zoran Music
Zoran Music, "Paysage rocheux", 1980, aquarelle et gouache sur papier Japon,20 x 27,5 cm

Posts récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *