EN FR

Derrière le papier

Hong InSook, "Trace", 2022, encre de Chine et gouache sur papier, 200 x 140 cm

Je commence à mouiller les deux côtés du papier avec un vaporisateur d’eau, puis jette sur celui-ci de l’encre de Chine et de la gouache diluée. Je renverse, alors, le papier sur le sol et le fais glisser, sans voir.

Je laisse la peinture se faire derrière le papier, puis retourne celui-ci et me concentre sur les images qui apparaissent, avant de retourner de nouveau le papier pour un acte d’effacement qui métamorphose les images. Je répète plusieurs fois, toujours face au dos de la peinture, sans la voir, jusqu’à ce que l’image me satisfasse esthétiquement et harmonieusement.

La peinture et moi ne faisons qu’un seul corps. À l’intérieur du papier, se mélangent les couleurs, tandis que mon corps bouge, pousse, tire, vibre. Mon rôle tient dans la délicatesse de mes gestes et ma capacité de concentration.

Rarement, l’oeuvre naît d’un seul coup. Il m’arrive d’entrer dans une danse folle jusqu’à m’épuiser, dans un état de demi-transe.

Hong InSook

Posts récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *