Choses vécues avec Fred Deux 8/8

« Les Survivants », 1983, triptyque, mine de plomb sur papier, 103 x 98 cm Les Survivants

Les Survivants

En accord avec Cécile, il avait transposé sa vie sur la table à dessin, imaginant les sensations du toucher de la main et du corps, se concentrant sur elles, laissant guider sa main par des désirs d’accouplement, de fertilité, de fusion, mu aussi par un besoin de rapprochement avec les mondes des végétaux et des animaux. Il se sentait de plein pied avec son chien, sa chatte, un merle à qui il apprenait quelques notes de Bach.

Ses dessins font revivre également des souvenirs, et, en deçà, notre vie antérieure, jusqu’au ventre maternel. Ils confrontent aux mystères de l’existence avant la naissance, puis après la mort, avec des racines qui poussent vers le ciel. Avec le temps, sa démarche tactile est devenue plus métaphysique, en particulier dans un grand dessin de 1983 : « Les Survivants ».

La dernière fois qu’il est venu à la galerie, je passe un long moment seul avec Fred, chacun dans un fauteuil devant cette œuvre testamentaire.

Il avait alors beaucoup de mal à s’exprimer. Nous réussissons, cependant , un vrai partage face à ce dessin à la mine de plomb, en noir et blanc donc, et pourtant aussi pictural qu’une peinture. Il suggère, avec justesse, sans certitude, une pensée sur la mémoire, l’oubli, la vie, la mort, la survie possible sous une forme plus tenue, presque effacée mais encore là. Fred ne tranche pas. Ce qui reste de vie pourrait s’éteindre lentement dans le ciel ou reprendre forme.

Fred Deux me parle aussi de filiations, peut-être la main de son oncle artiste sur sa tête d’enfant? Je dois compléter ses phrases, lui dis aussi la filiation future de son œuvre avec ceux qui en comprendront les voies.

« Celui qui a fait ça ne pourra pas aller plus loin, a-t-il conclu ». Et il s’est mis à pleurer.

Alain Margaron

Nous sommes heureux de pouvoir vous accueillir à la galerie, du mardi au samedi, de 10h30 à 17h30.

L’exposition Fred Deux est prolongée, avec un accrochage renouvelé, jusqu’au 20 mars 2021.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Posts récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *