Lettre d'Alain Margaron > Réouverture progressive à partir du mercredi 13 mai

Réouverture progressive à partir du mercredi 13 mai

J’ai tenu, pendant ces deux mois de confinement, à entretenir avec vous, des liens amicaux et culturels, en partageant notre regard sur des œuvres que nous aimons.
Merci d’y avoir répondu. Une large majorité d’entre vous ont ouvert régulièrement nos mails.
Davantage présents à la maison, nous avons pu mesurer l’importance de voir et de revoir des peintures ou des dessins que nous aimons, qui nous parlent et nous font parler, d’y mettre un peu de nous, des mots qui nous viennent à l’esprit, pour décrire des choses que nous n’avions pas vues auparavant, un détail, une couleur, un rapport de composition, une intention du peintre, un sens qui restait à découvrir, de les mettre en correspondance ou en écho avec des souvenirs, notre vie et nos aspirations.
L’émotion qu’elle nous fait éprouver, mais aussi l’attention et l’effort de pensée qu’elle demande, n’est-ce pas cela la grande richesse de la peinture, sa capacité à enrichir nos vies, notre imagination et notre sensibilité?
Nous continuerons à communiquer régulièrement par Internet, pour partager nos analyses des œuvres, les documenter et vous laisser le loisir de les étudier tranquillement chez vous, de sentir où les artistes vont plus loin, ce qu’ils apportent par rapport à d’autres et dans l’histoire de l’art.
Cette communication prépare et complète le contact visuel avec les œuvres mais ne le remplace pas.
Dès la semaine prochaine, vous pourrez voir, jusqu’au 13 juin, la plupart des œuvres que nous venons de commenter, ainsi qu’une quinzaine de peintures et dessins de Hélion que nous commenterons aussi par mail.
Nous commençons à ouvrir au public, trois après-midi par semaine, le mercredi, jeudi et samedi de 14h30 à 18h30, en respectant toutes les règles de sécurité.
Nous voulons également, plus tôt, plus tard dans la journée ou d’autres jours, vous ménager des plages horaires pour des visites sur rendez-vous qui vous laissent le temps de voir et si vous le souhaitez d’échanger avec nous. N’hésitez pas à nous téléphoner ou à nous envoyer un mail.
Je serai heureux de vous retrouver bientôt.
Amicalement,
Alain Margaron