Lettre d'Alain Margaron > Lettre d’Alain Margaron, Octobre 2017

Lettre d’Alain Margaron, Octobre 2017

Pendant la magnifique exposition de 230 dessins de Fred Deux ( la plus grande
rétrospective jamais consacrée à l’artiste), au musée des Beaux-Arts de Lyon, nous
montrons à la galerie, du 12 octobre au 9 décembre 2017 une soixantaine d’oeuvres
de Fred Deux, avec comme fil conducteur la transposition de sa vie sur sa table à
dessins.
Fred Deux a représenté assez souvent, avec plus ou moins de précision, parfois une
simple ligne, sa table à dessin : table de dissection ou de ressassement, de
transmutation par le rêve et les fantasmes de son imagination créatrice de la réalité,
ou plutôt du souvenir qu’il en avait.
Sur le même thème, il a représenté son atelier et sa maison comme des lieux
magiques, un temple où plaisir et douleur, nature, animaux, êtres proches deviennent
art et attestent d’une vie qui « vaut le coup ».
Au total, nous présentons une sélection très rigoureuse de ses meilleurs œuvres, de
toutes les périodes, de 1951 à 2012. Seulement deux d’entre elles avaient déjà été
exposées.
A.M.